L'Avenir en Rose

 

Figé, émoussé, la Tête vide - Natacha Nikouline

 

Figé, émoussé, la Tête vide
Les Entretiens



"
J’ai commencé à prendre des photos de nus en 2002, je crois – ou peut-être un peu avant. Je voulais trouver une approche très différente de ce que l’on peut voir ordinairement : dépersonnaliser le corps, le rendre à l’état d’objet, de masse de chair, montrer quelque chose qui ne serait plus habité. Je voulais poser un regard très détaché
...










  Seront bientôt présentés ici un entretien avec Claude Louis-Combet, autour des images de Natacha Nikouline,
et une rencontre avec Alain Rodriguez, qui nous fera part de son travail sur la maquette de ce livre.