Work is Progress : les éditions

 


 
Cet ouvrage est un recueil des peintures que Thomas Foucher produit depuis plusieurs années. Formes motivées par une urgence profonde, au-delà de toute verbalisation, ses œuvres se débattent dans un non-lieu, un espace sans dimensions où, lancées à la recherche d'un absolu toujours fuyant, il reste de leurs trajectoires des images hantées et nerveuses.

 
Nicolas Righetti : L'Avenir en Rose

 


Natacha Nikouline : Figé, émoussé, la Tête vide
  Préfacé par Claude Louis-Combet, ce titre est une monographie de la jeune photographe Natacha Nikouline. Une lumière froide, des corps nus, sans visages, à la limite de l'abstraction : une chorégraphie du désespoir empreinte de références à la peinture figurative du XXème siècle, Rustin en tête.

-- En librairies --
 

 


 
Entre baroque oriental et gigantisme soviétique, les portraits de Bachar el-Assad ont longtemps transformé les rues de Syrie en un paysage urbain surprenant. Nicolas Righetti, fidèle photographe des icônes totalitaires, découvre Damas lors de la dernière réélection du président : la capitale est en proie à une véritable démesure picturale. Il saisit alors ces images de propagande dans leurs contextes et dans leurs matières - abîmées, froissées, salies. C’était en 2007. Depuis, les discours de Bachar el-Assad sont devenus tristement célèbres. Confrontées aux portraits d’un pouvoir triomphant, ses sentences obstinées résonnent avec un cynisme brutal pour, au final, révéler un portrait tout autre : celui d’une répression souriante.